Relation conso / marque : Attention au point de non-retour

Entretien avec Georges Lewi (propos recueillis par Anne lavaud)

Journal : CB News (n°818)

Titre de l'article : "Relation conso / marque : Attention au point de non-retour"

Date : 17.01.05

Résumé : Georges Lewi pointe un certain nombre de symptômes caractéristiques du malaise des marques, telles qu'une lassitude des équipes marketing, une augmentation de la consommation de produits Hard Discount au détriment des marques, une véritable difficulté à se différencier, etc., et donne quelques conseils pour réagir une remise à plat de leur positionnement, une redéfinition de leur marché pour mieux gérer leur portefeuille de marques, la nécessité de mettre en place des brand managers synthétiques...

Christian Blachas a repris cet entretien dans son édite "Break the watt": "Ben oui, le marketing va dans le mur. Nous ne sommes pas les seuls à le dire. Des experts lancent un cri d'alarme. Et notamment Georges Lewi dans ce numéro de "CD News". Le grand prêtre du branding s'inquiète des conséquences dramatiques pour ces marques qui veulent créer de la valeur mais ne parviennent pas à se différencier. Il s'inquiète de voir les marques de distributeurs et de hard discounters détenir 5o% du marché de la grande conso et prédit une perte de se points tous les 5 ans des marques de fabricants. Il s'alarme de l'appauvrissement de la créativité des marques, qui ont mélangé la notion de produits et de marques. Il dénonce l'incompréhension elle décalage qui existe entre le marketing elle société. Il fustige la mondialisation, facteur d'affaiblissement du pouvoir de la marque... Bref, un véritable réquisitoire contre un marketing traditionnel qui ne parvient pas à trouver son second souffle (...)