1968, un grand millésime pour les marques

Article de Clotilde BRIARD

journal : LES ECHOS

Titre de l'article : 1968, un grand millésime pour les marques

Date: 05.05.08

Résumé : « Les marques créées en 1968 ou dans sa mouvance relèvent de différents mouvements. Toute une partie tient de la démocratisation, dans la logique de produits ou de services statutaires diffusés auprès du plus grand nombre. Pour d'autres, comme la marque de vêtements New Man, il s'agit d'une logique d'affirmation de soi, de son identité », souligne Georges Lewi, expert en stratégie de marques et dirigeant du BEC Institute. Du droit au bonheur revendiqué découle toute une tendance au bien-être, avec, notamment, l'arrivée de jacuzzi et de sa baignoire d' hydromassage. "C'est une période où l'on n'achète plus seulement une robe en Tergal ou en coton, mais où les marques prennent de l'importance. L'accessibilité des produits accroit la segmentation", dit-il. Le spécialiste du fromage Président (groupe Lactalis) ne prévoit pas de célébrer 1968 et préfère se concentrer sur les lancements de ses produits. Alors que, l'an dernier, il n'avait pas hésité à rebondir en communication sur l'événement qu'était le résultat de l'élection présidentielle. Tous secteurs confondus, tout l'art consiste à trouver la manière de se renouveler pour résister aux effets du temps. "Ce que les marques nées en 1968 ont pu apporter a été partiellement intégré par la société et leurs concurrents, avec le risque de voir leur différenciation Sérieusement atténuées", souligne Georges Lewi.